Antoinette
Greindl


Docteur Antoinette Greindl
Modave   0471/46.63.03





Médecine générale :

Au niveau de la médecine générale, je propose les soins vétérinaires habituels. Gestion de troubles respiratoires et digestifs, boiteries, coliques,vaccination, etc.
Cependant je réserve mes consultations aux clients qui m'appellent déjà pour du travail comportementale, je n'accepte plus de demandes extérieures pour des soins médicaux.

Consultations comportementales :

Les consultations comportementales ont pour objectif de faire un bilan global de la situation comportementale de votre cheval. Durant l'heure de la consultation, je vous demanderai de me montrer votre cheval dans toutes les situations que vous jugez délicates (problèmes à l'attache, lors du travail monté, lorsqu'on le mène en prairie, lors du chargement/déchargement dans un van, ...), je ferai un bilan reprenant l'étendue des problèmes de comportement, l'origine de ces problèmes et je vous proposerai un traitement adéquat.
Ce traitement sera constitué :
  • Soit de séances de travail appliquées directement sur le mental de votre cheval. Je travaille dans un premier temps directement avec le cheval, ensuite je vous explique comment appliquer vous-même les exercices.
  • Soit d'un traitement physiologique, par exemple, les chevaux peuvent montrer des troubles du comportement lors de douleur au dos, de problème dentaire, de selle inadaptée, de mode de vie inadapté à son tempérament...

Ces consultations comportementales sont donc destinées aux propriétaires qui se retrouvent devant une situation de problème avec leur cheval.

Séances de travail à pied et monté

L'étude de l'éthologie (science qui étudie l'évolution du comportement animal) m'a permis de mieux comprendre les réactions du cheval mais aussi et surtout, elle m'a permis de mieux comprendre comment fonctionne l'apprentissage dans cette espèce et m'a aidé à affiner ma technique de travail avec les chevaux.

Le cheval peut être considéré comme un élève à qui nous apprenons un nouveau langage. Chaque mot, chaque geste doit trouver son sens à ses yeux et tous les 'mots' doivent être connus avant de vouloir former une 'phrase', nous éviterons ainsi la confusion et les réactions dangereuses de stress et de peur.

Mais comme toute relation élève-professeur, la confiance et le respect doivent être d'abord mis en place avant d'espérer l'apprentissage. Quel élève apprendrait avec un professeur violent, qui lui fait peur? Quel élève apprendrait avec un professeur qui se laisse marcher sur les pieds, il est toujours plus confortable d'embêter le professeur que de se concentrer pour travailler, surtout lorsqu'il n'y a aucune conséquence... L'élève/cheval doit donc respecter et avoir confiance en son professeur...

Mais l'inverse est tout aussi important! Le professeur doit croire en la capacité de son élève et le respecter !

Ainsi, l'apprentissage de ce langage est en quelque sorte l'objectif du travail à pied, un langage qui sera propre au couple cavalier/cheval et qui permettra le partage d'expériences et d'émotions incroyables.

Le travail à pied :

Le travail à pied est très important et bien trop souvent oublié dans le travail d'un cheval. Le travail à pied a énormément de qualités :
  • Le fait que le cavalier soit à pied permet au cheval de lire son langage corporel bien plus facilement. Il apprend ainsi à s'intéresser à l'humain, à rester concentrer sur ses demandes. Il apprend que l'être humain communique avec lui, il apprend à écouter et à répondre. Tandis que lors du travail monté, le cheval reçoit des demandes via des aides artificielles, il n'y a pas de communication réelle. Attention, par travail à pied je ne parle pas de longer le cheval, car trop souvent le cheval est longé dans la fuite, il court loin du piéton regarde dans la direction opposée et ne cherche absolument pas à entrer en communication.
  • A pied, le cavalier a plus conscience de son propre corps. Il peut faire plus attention aux erreurs de langage que son corps transmet au cheval malgré lui. Le travail à pied est donc en plus un travail sur soi-même.
  • Lors du travail à pied, le cavalier peut apprendre au cheval à répondre à différentes demandes. Le cheval apprendra plus vite et le langage qui se sera ainsi développé entre les deux partenaires sera extrêmement utile lors du travail monté.

  • Lors des séances de travail à pied, je commence toujours par quelques exercices de base. Ces exercices sont d'une importance cruciale car c'est grâce à eux que le cheval va apprendre à s'intéresser à nous. L'humain ne sera plus un sac de sable pendu à la longe qui empêche le cheval de fuir, qui peut être bousculé et traîné, il sera devenu un être social particulier, ni cheval ni prédateur, mais un être avec qui la communication est possible, qu'il faut respecter et en qui on peut faire confiance.

    Ensuite, le travail prendra une direction propre au couple cavalier-cheval suivant leurs objectifs et la discipline dans laquelle ils travaillent.
    • Si l'objectif est le dressage, on cherchera à affiner la réponse du cheval à des aides très fines. On cherchera à l'assouplir tant physiquement que mentalement.
    • Si l'objectif est l'obstacle, on travaillera également sur la réponse du cheval à des aides fines et on développera sa confiance à travers des passages difficiles.
    • Si l'objectif est le jeu à pied et en liberté (et ensuite à cheval), on affinera la communication corporelle entre les deux partenaires. On verra comment contrôler le cheval lors du travail en liberté car la liberté sans contrôle peut-être dangereuse ! Jouer avec un cheval de 600 kg demande d'avoir posé des règles préalables ! On apprendra également au cheval les « trucs » tels que le pas espagnol, la révérence,... Ces petits jeux plaisent toujours au cheval car pour lui tout devient simple : lorsqu'il y a une demande, la bonne réponse est toujours récompensée (pas toujours alimentaire !). Cette optique motive énormément les chevaux et aide également la motivation du cheval dans les autres disciplines équestres.

    Le travail monté :

    Lors du travail monté, je cherche en priorité à obtenir un cheval léger qui se porte en avant de manière équilibrée. L'application de la théorie de l'apprentissage dans le travail monté permet de rendre le cheval très maniable, prêt à répondre à des demandes fines. L'objectif n'est pas obligatoirement la monte sans harnachement mais la monte avec le minimum de contraintes possible. Fini le mors dur, l'enrênement et les éperons, le cheval est bien assez sensible pour sentir notre assiette, notre jambe effleurer ses flancs et notre main se serrer sur les rênes.

    Comme lors du travail à pied, je m'adapte à toutes les disciplines, j'aime particulièrement le travail en liberté monté qui donne le sentiment de ne faire qu'un avec son cheval. Cependant je travaille également la finesse en dressage et en obstacle.

    Les exercices de spectacle :

    Les exercices de spectacle ne servent pas qu'à faire du show, ils ont bien d'autres avantages :
    • Le cheval apprend à apprendre. Il s'agit d'un concept démontré scientifiquement: plus un animal apprend plus il va créer des synapses (connections entre neurones) et plus il va augmenter sa capacité d'apprentissage. Ce concept est très clair lorsque l'on travaille des exercices tels que la révérence, pas espagnol,... le premier exercice sera difficile à apprendre, le deuxième encore plus car le cheval va confondre. Mais ensuite l'apprentissage ira de plus en plus vite. Ce qui sera très utile dans toutes les disciplines. Le cheval apprendra plus facilement le piaffé, aura moins peur d'un nouvel obstacle de cross, etc.
    • Le cavalier et le cheval apprennent à s'amuser. On ne pensent plus à la mise en main, à la bonne position. On ne pense plus qu'à s'amuser avec son cheval et le cheval le ressent également !

    Pension - travail :

    Je propose de prendre votre cheval en pension chez moi, soit en prairie 24h/24h (surtout pendant la belle saison) soit en box la nuit et en prairie la journée.
    Je conseille toujours de mettre votre cheval en extérieur 24h/24, car il sera alors dans un environnement beaucoup plus sain et qui facilitera son évolution. Les chevaux sont également toujours en groupe (sauf demande de votre part). Cette pension comprend le travail de votre cheval 4h par semaine ainsi qu'un cours particulier par semaine pour que vous puissiez suivre son évolution et évoluer avec lui.
    Je prends les chevaux en pension soit pour :
    • La correction d'un problème (cheval difficile lorsqu'il est monté, qui a peur en promenade, qui fait beaucoup de refus à l'obstacle, qui n'embarque pas dans le van,...)
    • Le débourrage à la monte ou à l'attelage (j'ai alors besoin de votre matériel)
    • Ou simplement l'amélioration du travail, pour obtenir un cheval plus léger et réactif.

    Prix de la pension - travail :

    Pour un mois : 500 euros pour le travail auquel il faut ajouter la pension de 70 euros/mois en prairie ou 200 euros/mois en box prairie.
    Par semaine : 140 euros pour le travail plus la pension de 20 euros/semaine en prairie ou 60 euros/semaines en box prairie. Si vous désirez que je travaille plus souvent votre cheval, je demande 20 euros par heure supplémentaire.

    Stage :

    Les stages sont destinés à passer un weekend/une semaine immergé dans le bien-être du cheval et la communication homme-cheval.
    L'objectif est, suivant le niveau, de découvrir ou d'améliorer le travail à pied et à cheval. Le lien basé sur le respect et la confiance que l'on met en place durant le stage sera vérifié par le passage de situations difficiles (passage sous un rideau, sur une bâche, à travers un anneau, dans un passage étroit, ...)
    De même, des exercices de spectacles peuvent être abordés pour ceux qui le souhaitent. Durant le stage, nous faisons toujours une session de travail le matin et une l'après-midi plus une session de théorie par jour. Suivant le niveau de chacun, les session se font par groupe de 3, de 2 ou seul.

    Je propose trois types de stages différents :
    • Stage de travail à pied pour débutants, qui visent les personnes devant encore apprendre les exercices de base du travail à pied (déplacement de hanche et d'épaule, reculer, ramener, cercle, désensibilisation) Certaines embûches à traverser permettront de montrer comment gérer son cheval en situation complexe.
    • Stage de travail à pied pour confirmés, qui visent les personnes qui appliquent déjà correctement les exercices de base. Permet d'avancer dans le travail à pied et les « trucs » de spectacles ainsi que de traverser des embûches plus difficiles, s'y arrêter, y passer à reculons,... Possibilité aussi de travailler monter
    • Stage vacances à cheval, stage de 3 ou 5 jours en internat pour passer une semaine de vacances en compagnie de votre cheval et d'un groupe de personnes qui adorent les chevaux. En plusieurs jours, nous avons le temps de travailler énormément de choses: travail à pied, monté et passages d'embûches ainsi que ballade et parfois descente à l'étang pour nager avec les chevaux.

    Débourrage :

    Le débourrage est un moment clef de la vie d'un cheval. Il doit être impérativement fait en douceur pour garder la confiance du cheval mais les règles doivent être mises en place également pour avoir un cheval toujours à l'écoute et respectueux.
    Pour un bon débourrage, tout est important. Le cheval doit se trouver dans un environnement confortable, satisfaisant ses besoins et travailler suivant un rythme qui lui convient pour éviter les sentiments de peur et de stress.
    C'est pourquoi je propose de prendre votre cheval en pension dans un cadre tout à fait adapté: prairie 24h/24 en été et pendant la journée en hiver, accompagné d'un autre cheval (avec votre accord). Je commence toujours mes débourrages par du travail à pied, à la fois pour obtenir l'intérêt et la concentration du cheval mais également pour le désensibiliser à tout ce qui fera partie de sa vie future (tapis de selle et selle, donner les pieds, passer des petits obstacles, marcher dans des flaques, parapluie, sachets plastiques qui s'envolent,...). Ensuite, je commence par monter au licol, pour habituer le cheval à répondre à mes demandes sans risquer d'abîmer sa bouche. Une fois qu'il répond correctement au licol aux trois allures, soit je passe au filet pour qu'il s'habitue aux techniques de dressage classique avec un mors, soit je lui apprend à répondre au hackamore si le propriétaire veut le laisser sans mors.
    Pour un bon débourrage, je fais particulièrement attention à suivre la vitesse du cheval. Je lui apprends chaque chose pas à pas et reviens en arrière si nécessaire. Ainsi, je vais apprendre au cheval à reculer en répondant à la pression de l'assiette et des rênes avant de le mettre en avant pour l'arrêter. Je vais lui apprendre à déplacer sa tête, ses épaules et ses hanches à gauche et à droite pour ensuite pouvoir plus facilement tourner et obtenir des petites sessions à la jambe, etc.
    Ce débourrage aura pour objectif d'avoir un cheval facile à monter aux trois allures et qui débutera dans la discipline de votre choix.
    Bien sur, pour un bon débourrage je considère que le propriétaire doit participer. Je demande donc à ce dernier de venir une fois par semaine pour travailler et apprendre avec son cheval. Il pourra ainsi apprendre les exercices de travail à pied, qu'il faudra continuer à appliquer durant la vie du cheval et il apprendra également comment travailler monté avec un jeune cheval pour obtenir un cheval fin et réactif, heureux de travailler et actif dans le travail (qui cherche les réponses et ne suis pas simplement passivement les demandes).

    Spectacle équestre :

    Je propose également une aide dans le développement d'un spectacle équestre. Ayant suivi des formations certifiées par la ffe, et ayant monté plusieurs spectacles dont le spectacle de la Belle et la Bête (2h de spectacle, 11 chevaux, 400 spectateurs à chaque représentations), je suis apte à vous guider dans l'élaboration d'un show. Si vous désirez vous lancer et que vous êtes un groupe de motivés, n'hésitez pas à me contacter. Je vous aiderai à développé un carrousel (monté ou à pied!) en respectant vos envies, en suivant votre niveau et en mettant en évidence les mouvements les plus impressionnants. Je vous aiderai également à devenir légers et précis, pour que votre présence soit aussi belle que celle de votre cheval.

    Remise en confiance :

    En plus du travail sur les chevaux, j'apprécie énormément apporter mon aide aux cavaliers qui ont perdu la confiance qu'ils avaient dans les chevaux. Pour ce faire, je propose simplement des séances de travail avec mes propres chevaux. D'abord des séances de travail à pied, pour se sentir connecté avec le cheval, le sentir évoluer avec nous jusqu'à retrouver une confiance total en cet animal magnifique qui ne cherche qu'à donner. Ensuite, les cavaliers pourront monter mes chevaux. Ces chevaux sont tous à fait sûrs, sont toujours à l'écoute et répondent à la moindre pression. Ensuite, si le cavalier le désire, je l'aiderais à donner sa confiance à d'autre chevaux, dont celui qui sera son nouveau partenaire.

    Visite d'achat comportementale :

    Ayant travaillé avec de nombreux chevaux ayant ou non des problèmes comportementaux, j'ai appris à reconnaître les différents types de caractères et comment les faire évoluer. Je peux vous aider à chercher le cheval qui vous conviendrait, dont le tempérament sera adapté au vôtre, au temps que vous aurez à consacrer à son éducation et au mode de vie auquel il sera destiné. A cela peut bien sur être associée une visite d'achat physique, pour vérifier l'état de santé du cheval que vous vous préparez à acquérir.

    Liste de prix :


    Consultation médecine générale:
    36euros médication soin

    Consultation comportementale et cours individuels :
    55 euros pour une heure déplacement compris
    50 euros par heure si vous prenez une carte de 5 cours


    Cours collectif, par heure:
    =cours individuel plus 50% par personne supplémentaire.

    Cours dans mes installations:
    35 euros/heure

    Pension :
    600 euros/mois en pension foin
    160euros/semaine en pension foin

    Stage:
    180euros/stagiaire dans mes installations
    Transport:
    0,8euro/km chargé 0,25 cent/km vide
    30 euros supplémentaires si le chargement depasse une heure

Webmaster : Olivier Greindl