Antoinette
Greindl


Docteur Antoinette Greindl
Modave   0471/46.63.03




Antoinette Greindl

Durant mes études de vétérinaire, je me suis passionnée à explorer le lien qui unit le cheval à l'être humain.
  • D'abord de manière théorique, via les cours d'éthologie animale et grâce à la rédaction de mon mémoire dans le domaine de l'éthologie équine sur la relation homme-cheval et le bien-être du cheval de sport.
  • Cliquez ici pour lire mon mémoire
  • Et également de manière pratique en suivant énormément de stages et cours avec des scientifiques et des 'horsemen' de tous les horizons et de toutes les disciplines.

Un de mes objectifs personnels est d'apprendre le plus possible sur les chevaux et les différentes méthodes qui existent pour travailler avec eux. Rester ouvert est le meilleur moyen d'apprendre vite! Et j'apprécie particulièrement, lorsque je découvre une nouvelle méthode, tenter d'en expliquer le mécanisme via mes connaissances scientifiques. Donc je n'ai pas hésité et je n'hésite toujours pas à faire un maximum de stages et de nouvelles rencontres pour apprendre différentes visions du cheval, j'y découvre de bonnes idées et de moins bonnes idées... Mais cela me permet de toujours me remettre en question et de réfléchir en permanence sur ma façon de communiquer avec les chevaux.

Ainsi, j'ai pratiqué de nombreuses disciplines, depuis le dressage, l'obstacle et le cross jusqu'à la voltige classique et cosaque. En passant par la monte américaine (j'ai eu la chance de travailler dans un ranch au Canada), l'attelage (puisque j'ai travaillé dans un élevage de chevaux Franches-Montagnes), la randonnée et surtout l''équitation éthologique' et le spectacle équestre.

Ce que je préconise dans le travail avec les chevaux ?
  • La patience et l'écoute. Le meilleur moyen d'obtenir quelque chose d'un cheval est de le lui demander doucement et en écoutant les moindre de ces questions.
  • Le calme et la détente. Le travail d'un cheval devrait être comme une séance de relaxation. Pour se sentir bien, un cheval a besoin de calme, à nous de lui montrer qu'on sait se rendre confortable et que près de nous il peut être détendu.
  • Ensuite, il faut lui apprendre à réfléchir. Un cheval qui ne réfléchit pas réagit par instinct. Même s'il vous obéit au doigt et à l'oeil grâce à un conditionnement (il associe une stimulus à une réponse), l'instinct risque toujours de reprendre le dessus. Un cheval qui réfléchit est un animal qui se sent bien dans ses sabots, il ne réagira plus comme une bombe à retardement. Il sera devenu actif dans le travail, acteur, il analysera nos demandes et tentera, par essai et erreurs, d'y répondre.

C'est pourquoi je préconise l'apprentissage des figures de spectacles (révérences, pas espagnol,...) car c'est la meilleure façon d'apprendre au cheval à apprendre. Physiologiquement, plus la mémoire est développée, plus rapidement elle se développera. Donc plus un cheval apprend, mieux il apprendra et ce dans toutes les disciplines.

D'où m'a méthode 'sort-elle'? C'est devenu dur à dire car elle a tellement évolué qu'elle ne ressemble à aucune autre. Je me suis inspirée du travaille de l' 'equitation science' pour leur compréhension théorique du travail avec le cheval, je me suis inspirée du travail des frère Pignon pour leur façon d'être avec les chevaux (un grand travail sur soi-même!), je me suis également inspirée de La Cense pour leur transmission 'méthodique'... Mais lorsque vous me verrai travailler, vous ne reconnaîtrez plus les exercices de chacun, le mélange a donner un résultat différent, et fascinant. Mais, bien sur, je ne m'arrêterai pas en si bon chemin. Ma formation continue et continuera toujours. C'est ça qui est génial dans la communication avec le cheval: nous avons toujours beaucoup à apprendre!


Zoé Gelders :

Zoé est un personne extrêmement douce et sensible qui travaille avec moi depuis 2015.
Elle a eut son poulain alors qu'elle était encore très jeune mais a force d'écoute et de patience, elle a pu l'éduquer et le débourrer seule. Puis nos routes se sont par hasard croisées et je suis tombée sous le charme de cette jeune fille pleine d'enthousiasme et de son petit cheval, Végas. Ils ont commencé par suivre quelques cours et stages avec moi mais Zoé voulait approfondir au maximum ses connaissances et elle a décidé de me seconder.
Zoé a énormément travailler à mes côtés durant les nombreux stages mais aussi pour travailler les chevaux en pensions, me seconder dans les débourrages,... Elle a appris et surtout compris ma méthode et l'enseigne maintenant à la fois durant mes stages mais aussi de son côté: elle donne des cours, des stages, prend des chevaux en pension travail et débourrage. J'ai énormément confiance en elle, je lui confierais mes propres chevaux...
Alors n'hésitez pas à la contacter. Elle est d'une patience et d'une douceur sans limite et elle a le geste juste dans sa communication avec les chevaux.
Pour la contacter:
soit par facebook: Zoé Gelders (Cheval Intuition) https://www.facebook.com/zoe.gelders/
zoe.gelders@gmail.com
Soit par email:: zoe.gelders@gmail.com

Namaïka :

Namaïka est ma première jument, une petite trotteuse qui a partagé toutes mes expériences : les concours d'obstacles, discipline où elle excelle, les grandes randonnées, l'attelage, la voltige, la monte western, le horse-ball... Elle a accepté de tout apprendre en même temps que sa cavalière. Et c'est grâce à elle que j'ai découvert la joie du travail en liberté, ce moment magique où l'on danse avec un être d'une puissance et d'une noblesse incroyable.
Extrêmement dominante et indépendante, elle était prompte à fuir à la moindre pression et m'a énormément remise en question. Le travail n'a pas été facile tous les jours mais sa patience et la confiance mutuelle qui s'est développée entre nous, nous a permis de dépasser mes espoirs les plus fous! Je parle d'elle comme un cheval-chat... Très indépendante... Elle aime être avec moi mais seulement quand elle l'a décidé! Donc à moi de faire en sorte qu'elle ait envie de rester auprès de moi...

Kaly :

Kaly est une jument frisonne qui est arrivée par hasard chez moi à 3 ans. Elle adore travailler et est toujours motivée, même en prairie. C'est un cheval-chien: pot de colle, toujours prête à participer à tout, toujours contente pour tout! Tout le contraire de Namaika. Quel bonheur de travailler avec elle, elle qui est si généreuse. Mais attention, son énergie peut parfois la dépasser et elle peut devenir dangereuse avec sa masse. Avec elle, j'ai eut l'occasion d'apprendre à travailler mes demandes: finesse, finesse, finesse!

Hayagriva :

Petite pouliche minorquine qui est arrivée par hasard dans ma vie à l'âge de 8 mois alors que j'étais à la recherche d'une pouliche pur sang arabe. Parfois, le destin nous joue de drôles de tours. Mais je ne regrette pas cet hasard puisque Haya est tout ce que j'aurais pu espérer de mieux: curieuse, jouette, intelligente et ultra sensible (un peu trop, il y a du travail...). Elle est arrivée sans rien connaître de l'homme, elle avait vécu au pré avec son papa et sa maman est n'était même pas pucée, vaccinée, identifiée... Il a fallut un peu de temps pour qu'elle m'accepte, mais depuis, on évolue ensemble en s'amusant comme des folles. Avec elle, j'ai décidé d'essayé une méthode nouvelle: notre travail est fait uniquement en liberté et majoritairement via le renforcement positif. Hâte de continuer d'évoluer avec elle pour découvrir le cheval merveilleux qu'elle va devenir.

Webmaster : Olivier Greindl